LA LÉGÈRETÉ

Uncategorized Dec 16, 2019

J’écris cette chronique autant pour vous que pour moi, pour m’en imprégner. La légèreté, cette insoutenable et substantiel état de douce euphorie qu’on recherche à chaque instant, se doit d’être cultivée comme une fleur exotique et fragile. Mais si ses effluves sont des plus exquises, elles peuvent aussi être facilement éclipsées par les odeurs acariâtres des responsabilités.

Un bel exemple est le temps des fêtes qui nous est vendu comme une occasion de détente à savourer en toute légèreté, avec ceux qu’on aime. Pourtant, la course folle qui précède ces quelques jours de célébrations, les obligations familiales qui suivent, la pression de performance pour recevoir, cuisiner le plat parfait, trouver des idées de cadeaux originales ou dénicher la tenue la plus éblouissante, viennent trop souvent anéantir toute tentative de vivre cette période dans la légèreté.

Alors, comment faire primer l’essence de la légèreté dans ce champ de mauvaises herbes de conditionnements ?

Je n’ai pas la réponse, puisqu’il n’y a pas de recette magique pour atteindre cet état qui nous ramène à l’innocence, la joie et l’insouciance de notre enfance. Mais nous pouvons faire l’effort de s’en rappeler. Et si les souvenirs sont enfouis trop loin dans notre mémoire, on peut certainement recréer cette atmosphère, notamment en réapprenant à jouer. Jouer à réinventer les conventions, jouer à se défaire du poids de devoir de faire ceci ou cela pour mieux être en phase avec soi en cette fin de décennie.

Je vous l’ai dit, je ne connais pas la recette, mais je sens que ce Noël va avoir ce goût délicieux de la légèreté, principalement parce que j’en ai fait mon phare, mon leitmotiv, mon mantra des dernières années. Sachez toutefois, au risque de me répéter, que si je n’avais pas d’abord rencontré chaque émotion lourde qui remonte dans différentes situations confrontantes, si je n’avais pas regardé chaque thèmes et patterns de vie dans les yeux au moment où ils se présentent, je ne pourrais vous parler de légèreté. Parce que cet état tout aussi enviable que volatile ne peut exister que dans un espace exempt de conflit en soi et avec les autres. 

Cette année, pour Noël, je vous souhaite donc de cultiver la légèreté comme un précieux cadeau à vous offrir sans emballage ni artifice, en commençant par pacifier toutes vos relations, une à une, sans tricher. Et si ça prend encore un temps pour y parvenir, et bien il est toujours possible de vivre des instants de légèreté en aimant celui ou celle en vous qui veut plus que tout se sentir léger !

Un léger temps des fêtes à tous !

 

Donnez une direction conscience à votre vie grâce à l'écriture inspirée!

Inscrivez-vous et accédez à la vidéo gratuite dès maintenant

JE M'INSCRIS
Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.