ASCENSION 101

Dec 12, 2020
Homme soulevé au-delà des nuages par un paquet de ballounes

Nous vivons à une époque où il est possible de rêver d'ascension sans trop de douleur ! Mais que veut dire au juste le mot ascension ? 

Quand j'ai commencé mes recherches, au début des années 2000, je croyais qu'on devait aller « quelque part » pour ascensionner. Qu'on devait s'élever comme Jésus (à Béthanie, le dernier jour qu'il est apparu aux apôtres) ou léviter sur une montagne, assis en Bouddha, comme l'image que je me faisais des grands sages. Je disais toujours à la blague : « Mais où est-ce qu'on s'en va quand on ascensionne ? ». Puis j'ai compris. Pas grand chose, en fait, mais j'ai au moins compris que le mot ascension référait à un état d'Être. Un état de transcendance auquel je n'ai pas encore goûté en totalité, mais que j'ai touché par courts moments et que je cultive avec ferveur. 

Pour comprendre l'ascension, il faut d'abord comprendre les niveaux de conscience qui se présentent sur le chemin de l'éveil. D'un point de vue spirituel, la 3ème dimension est logée au niveau du plexus solaire, le siège des émotions. Vous n'avez qu'à penser à votre dernière peine d'amour pour vous voir plier en deux, la main sur votre plexus, là où ça fait mal. La très grande majorité des êtres humains vivent ainsi en 3ème dimension, constamment déclenchés dans leurs blessures par leur entourage ou par des événements extérieurs. En clair, la 3ème dimension nous emprisonne dans une position de victime des situations ou des acteurs de notre pièce de théâtre, sans voir notre part de responsabilité dans le scénario. 

Toujours d'un point de vue spirituel, la 4ème dimension correspond à la Pleine Conscience et la 5ème, au pur amour et à la pure compassion, des états que les grands maîtres vivent à temps plein, mais peu accessibles pour le commun de mortels... jusqu'à aujourd'hui ! 

Puisque j'ai l'esprit scientifique bien développé, j'ai d'abord tenté de comprendre les dimensions d'un point de vue de la physique moderne. La théorie des cordes avance notamment qu'il existerait au moins 11 dimensions dans l'univers. Nous connaissons les 4 premières, la quatrième correspondant à l'espace temps découvert par Einstein. Et quand les physiciens tentent d'expliquer la 5ème dimension, ils en parlent en terme d'énergie qui vibre à une fréquence tellement élevée qu'on ne la voit pas, mais elle serait présente parmi nous tout de même. Cette explication m'a permis de comprendre que toutes les fréquences existent simultanément. Mais notre appareil de réception, qu'on appelle le corps physique de 3ème dimension, arrive difficilement à les détecter... jusqu'à ce qu'il élargisse son spectre. C'est ce qu'on appelle aussi l'ascension, qui nous propulse dans une conscience élargie capable de capter les fréquences de la 4ème et de la 5ème dimension, sans renier pour autant celles de la 3ème. Comme le papillon ne renie pas la chenille dans sa transmutation, il l'emporte avec lui. 

Qu'est-ce que ça veut dire en termes simples dans la vie tous les jours ? Qu'il devient essentiel au pèlerin sur son chemin d'éveil d'ouvrir ses œillères pour élargir son champ de conscience. Je sais, je vous entends déjà me dire: « Oui mais comment ? ».

Puisque le cerveau a besoin de répétition pour intégrer l'information, je vais répéter... par la méditation, la contemplation, le contact avec nature, la présence, la vigilance de choisir ses états et la volonté de se sortir de sa position de victime en voyant chaque personne, chaque situation comme un tremplin vers une version plus épurée de soi. Et en remerciant les acteurs de notre vie d'avoir joué ces rôles de bourreaux pour qu'on puisse retrouver le pouvoir de changer le scénario. 

C'est un début de Pleine Conscience de 4ème dimension qui mène assurément vers la 5ème, celle qui nous affranchit de toutes souffrances et de la roue de la réincarnation ! 

Inscrivez-vous à mon infolettre pour être informé des nouveautés